Épisode 2

Épisode 2
Le poisson-chat

La pêche au poisson-chat fait partie de la culture cadienne depuis toujours. L’arrivée des fermes d’élevage a affecté cette industrie et moins de pêcheurs gagnent leurs vies en pêchant dans les eaux sauvages. Wilven Hayes, agé de 83 ans pêche encore pour fournir sa poissonnerie. Feryl Richard mène une vie simple sur sa maison flottante et pêche ce qu’il peut pour gagner sa vie. Le maire d’Henderson, aussi pêcheur de poisson-chat, s’inquiète de l’avenir du bassin dans lequel il pêchent.

La bête

Le poisson-chat

Le poisson-chat

Description de l’espèce

Le poisson-chat est une espèce d’eau douce nommée en référence à leurs 4 paires de barbillons ressemblant aux moustaches d’un chat. Le corps de ce poisson n’est pas doté d’écailles, mais plutôt d’une simple peau recouverte d’un mucus favorisant la respiration cutanée.

Habitat, croissance et régime alimentaire

Espèce d’eau douce, le poisson-chat se trouve aussi bien en eaux tumultueuses que stagnantes, tels que les rivières, les bayous, les étangs, les lacs et les marais. Ayant des stratégies de reproduction très diverses, ils peuvent pondre en pleine eau, sur des plantes ou sur un substrat. Il s’agit d’un prédateur opportuniste qui se nourrit de petits animaux aquatiques, surtout lorsqu’ils sont affaiblis ou immobiles.

Gestion de l’industrie

Pêché par 71 % des pêcheurs actifs de poisson d’eau douce, le poisson-chat est l’espèce d’eau douce la plus communément pêchée à des fins commerciales en Louisiane. Il est possible de pêcher le poisson-chat durant toute l’année, mais le poisson doit avoir une taille minimale de douze pouces. On le pêche principalement à l’aide de filets à cerceaux. En moyenne, le pêcheur commercial de poisson d’eau douce en Louisiane a 25 ans d’expérience. La majorité des pêcheurs utilisent des bateaux d’une taille de moins de 19 pieds. Plusieurs espèces de poisson d’eau douce ne sont plus mangées aujourd’hui, dont le chupic. Le poisson-chat est quant à lui resté une espèce consommée, mais les goûts des consommateurs ont tout de même changé. Autrefois, plus le poisson était grand, plus les gens étaient heureux. On retrouvait beaucoup de viande dans les têtes de poisson et les os étaient utilisés pour faire les bouillons. Aujourd’hui, le consommateur préfère les plus petits poissons. Les pêcheurs doivent donc limiter la taille de leurs prises afin de satisfaire la demande du marché.  

Retombées économiques

La Louisiane est le 4e producteur de poisson-chat aux États-Unis. En effet, on y produit près de 5 millions de livres de poisson par année, signifiant des retombées économiques annuelles de près de 4 millions de dollars.  

La recette

Catfish Poboys

Ingrédients

  • 2 filets de poisson-chat
  • 2 c. à table d’épices Crawfishtown USA
  • 2 tasses de semoule de maïs
  • 2 petits pains français
  • 1 tasse de laitue
  • ¼ de tasse de sauce tartare  
  • ¼ de gallon d’huile végétale

Sauce tartare

  • 4 oz de mayonnaise
  • 2 c. à table d’aneth
  • 2 c. à table de relish sucrée
  • 1 citron
  • 2 c. à table de sauce Worstershire
  • 1 c. à table d’oignons

Instructions

Mélanger tous les ingrédients de la sauce tartare. Faire chauffer l’huile. Ajouter la moitié des épices Crawfishtown USA à la semoule de maïs et réserver. Couper le poisson en deux pour en faire des filets et épicer avec le reste des épices. Passer dans la semoule de maïs, déposer dans l’huile végétale puis faire frire durant 7 minutes. Retirer les filets de l’huile et les déposer sur des serviettes en papier afin d’absorber l’excès d’huile. Garnir le petit pain avec la sauce tartare, la laitue et le poisson, puis servir.

Les intervenants

Wilven Hayes - Henderson
Wilven Hayes
Henderson

Du haut de ses 83 ans, Wilven Hayes sort en pêche un minimum de 3 fois par semaine afin de fournir son marché de poisson.

Sherbin Colette - Henderson
Sherbin Colette
Henderson

Maire d’Henderson, une communauté en bordure du bassin de l’Atchafalaya, Sherbin était anciennement pêcheur à temps plein. Maintenant il pêche le poisson-chat à temps partiel en raison de ses occupations politique.

Louella Colette - Henderson
Louella Colette
Henderson

Mariée à Sherbin, elle pêche avec lui depuis qu’ils sont ensemble. Pour elle le bassin de l’Atchafalaya c’est un endroit parfait pour relaxer et s’évader du quotidien.

Feryl Richard - Pierre-Part
Feryl Richard
Pierre-Part

Feryl vit sur la maison flottante que son père lui a légué. Musicien à temps plein, il pêche aussi le poisson-chat avec ses amis afin de faire des revenus supplémentaires.

Jason Guidry - Henderson
Jason Guidry
Henderson

Fils du fondateur de Guidry’s Catfish, Jason gère maintenant l’usine de transformation de l’entreprise. Situé à Henderson, l’usine transforme de nombreux produits de poisson-chat d’élevage.

Ray Brassieur - Lafayette
Ray Brassieur
Lafayette

Anthropologue et professeur à l’université de la Louisiane à Lafayette, Ray Brassieur enseigne et fait de la recherche portant sur les thématiques culturelles du sud de la Louisiane.

La région