Épisode 8

Épisode 8
L'alligator

Les alligators sont récoltés en Louisiane depuis maintenant près de 200 ans par les Acadiens qui y sont arrivés après le Grand dérangement de 1755. Cette pêche est l’une des plus dangereuse qui se pratique en Louisiane car les pêcheurs risquent des blessures graves à chaque remontée d’alligator.

La bête

L’alligator

L’alligator

Description de l’espèce

L’alligator américain est le plus grand reptile en Amérique du Nord. Ils sont apparus il y a 300 millions d’années. Ces reptiles sont des animaux à sang froid. Leur température corporelle varie selon la température de leur environnement. Pour cette raison, ils sont souvent vus en train de se faire dorer au soleil, ce qui aide à contrôler leur température corporelle. Durant l’hiver, les alligators hibernent.

Habitat, croissance et régime alimentaire

On peut retrouver des alligators du centre du Texas jusqu’en Caroline du Nord. La Louisiane a la population la plus importante d’alligator, se situant à environ deux millions. Ils peuvent être trouvés dans des étangs, des lacs, des canaux, des bayous, des rivières et des marécages, mais ils sont plus nombreux dans les marais côtiers. Les alligators femelles vont former leur nid à partir de végétation. Le nid peut être d’une hauteur de deux à quatre pieds et d’un diamètre de quatre à huit pieds. Elle peut pondre entre 20 et 60 œufs, qu’elles protègent jusqu’à leur éclosion, soit pour une période d’un peu plus de deux mois. À l’éclosion, les alligators peuvent mesurer entre huit et 12 pouces. Ils auront ensuite une croissance de 2 à 12 pouces par an selon leur environnement, leur habitat, leur sexe, leur grandeur et de leur âge. Alors que les mâles peuvent mesurer jusqu’à 13 pieds pour un poids de plus de 500 livres, les femelles mesureront jusqu’à neuf pieds, pour un poids de plus de 200 livres. Les jeunes alligators se nourrissent de petits animaux tels que d’insectes, d’écrevisses, de petits poissons et de grenouilles. Lorsqu’ils grandissent, ils se nourrissent de rats, de plus gros poissons et grenouilles et de petits oiseaux. Lorsqu’un alligator a atteint la maturation, il va aussi se nourrir de rats musqués, de castors, de ratons laveurs, de plus gros oiseaux et poissons, de serpents, de tortues et de chevreuils.

Gestion de l’industrie

En Louisiane, les alligators sont chassés depuis les années 1800. C’est toutefois en raison de la chasse qu’en un siècle et demi, la population d’alligators a diminué de façon drastique ; tellement qu’en 1962, on interdit la chasse à l’alligator dans toute la Louisiane. Depuis, des mesures ont été mises en place pour assurer la conservation de l’espèce. La saison de chasse est maintenant limitée au mois de septembre et des quotas annuels sont mis en place selon la propriété chassée. Grâce à la recherche, la gestion et la protection, la population d’alligators est remontée. Aujourd’hui, la population est stable. En parallèle avec la chasse d’alligators sauvages, des programmes de fermes d’alligators ont débuté en 1986. Ceux-ci permettent à des professionnels de ramasser les œufs d’alligator sur des terrains privés, les mettre dans des incubateurs et les faire éclore dans des conditions artificielles. La plupart d’entre eux vont en hélicoptère pour trouver et identifier la location des nids. Les fermiers élèvent les alligators jusqu’à ce qu’ils atteignent une taille de trois à cinq pieds. 12 % de la « récolte » doit être retournée dans son habitat naturel et le reste peut être vendu.

Retombées économiques

Annuellement, on récolte plus de 300 000 alligators sauvages et d’élevage, représentant une valeur totale de 50 millions de dollars, soit 40 millions de dollars pour l’alligator d’élevage et 10 millions de dollars pour l’alligator sauvage. Les parties du reptile ayant le plus de valeur sont la viande et la peau.

La recette

Alligator frit

Ingrédients

  • 1 livre d’alligator  
  • 2 tasses de farine
  • 2 c. à table d’épices Crawfishtown USA
  • 1 litre d’huile végétale

Dorure d’oeuf

  • 2 oeufs
  • 1 tasse de lait
  • 1 c. à table d’épices Crawfishtown USA
  • 1 c. à table de poudre à pâte
  • 1 c. à table de vinaigre

Instructions

Mélanger tous les ingrédients de la dorure d’oeuf. Faire chauffer l’huile. Épicer l’alligator avec la première moitié des épices Crawfishtown USA, et ajouter le reste des épices à la farine, puis mélanger. Passer l’alligator dans la farine puis le tremper dans la dorure. Repasser la viande dans la farine puis la déposer dans l’huile. Faire frire durant 5 minutes.

Les intervenants

Mike Kliebert - Hammond
Mike Kliebert
Hammond

Mike Kliebert pêche les alligator commercialement et donne aussi des tour de chasse guidés aux touristes.

T-Mike Kliebert - Hammond
T-Mike Kliebert
Hammond

T-Mike gère maintenant la ferme d’alligator et de tortue familiale. Pendant la saison d’alligator il va parfois pêcher avec son père et s’occupe de dépecer leur prises.

PJ Johnson - Henderson
PJ Johnson
Henderson

PJ pêche principalement les écrevisses, mais pendant la saison d’alligator, il part dans les bayous afin d’attraper quelques alligator de façon récréative.

Johnny Hebert - Henderson
Johnny Hebert
Henderson

Johnny Hebert oeuvre dans le domaine de la restauration depuis l’adolescence. Il a fait l’acquisition du restaurant Crawfishtown en 2005. Depuis, il a mis en place un marché de produit du terroir Louisianais.

Ray Brassieur - Lafayette
Ray Brassieur
Lafayette

Anthropologue et professeur à l’université de la Louisiane à Lafayette, Ray Brassieur enseigne et fait de la recherche portant sur les thématiques culturelles du sud de la Louisiane.

La région